Le terme morphir désigne une certaine classe de héros nordiques, la plus rare. Le morphir se distingue par l’évolution soudaine de son caractère et de ses aptitudes physiques: d’abord peureux et malingre, il se «lève» un beau jour pour devenir un guerrier d’exception.

Il s’agit d’une adaptation en bande dessinée du roman éponyme1 destiné à la jeunesse et publié par L’école des loisirs. Lorsque j’ai appris cette information à la toute fin de ce premier tome, je n’ai pas été surpris une seconde puisque j’avais justement pioché cette BD dans la rayon jeunesse de ma bibliothèque — depuis que j’emprunte leurs BD les enfants me détestent. Je souffre toujours de ce supplice de Tantale avec les oeuvres de fantasy: j’ai souvent envie d’en lire, mais je suis toujours déçu. Alors parfois je cède, j’essaie et emprunter une BD à la bibliothèque — même en plein rayon jeunesse risquant à tout moment de me faire lyncher par une troupe d’adolescents — n’est pas à proprement parler un acte de bravoure. Parfois ces actes un peu désespérés ne sont pas vains et c’est le cas cette fois.

Les dessins ne plairont pas à tout le monde et c’est déjà une qualité. Ils peuvent paraître un peu étrange, les personnages ont des têtes bizarres — à commencer par le héros avec son trou entre les dents. Puis c’est l’histoire qui surprend, une famille est coincée dans sa maison par une neige qui a la ferme intention — elle est personnifiée — de les enterrer vivants. Bref ce n’est pas conventionnel et ne fait finalement pas très jeunesse — ou alors c’est mon syndrome de Peter Pan refoulé.

On va de surprise en surprise et l’aventure est plutôt plaisante à suivre. L’univers des guerriers et de la mythologie nordique me plaît bien et mon intérêt pour ce livre n’y est certainement pas étranger. Les intrigues se ramifient un peu — sans atteindre une complexité ahurissante — et on referme ce premier tome en se disant que l’on aimerait bien savoir ce que deviendra le petit dragon que Bjorn tient dans sa main sur l’illustration de la couverture.


Thomas Gilbert & Thomas Lavachery, Bjorn le Morphir #1: Naissance d’un morphir, Rue de Sèvres, 2015, 68 p, Amazon.


  1. Thomas Lavachery, Bjorn le Morphir, L’Ecole des Loisirs, 2016, 208 p, Amazon