Eh oui, même elles — et même Rihanna. Les problèmes gastro-intestinaux n’épargnent personne et font rire les enfants depuis des générations. Démystifier ces princesses qui nous, parents de petite fille, nous pourrissent la vie, les faire tomber violemment de leur piédestal n’est pas une entreprise dénuée de sens. Et ce n’est que justice que ce soit justement un papa qui s’en charge en l’expliquant à sa fille grâce à un livre relatant l’histoire cachée des princesses.

Le prince, en dansant, serrait très fort la taille de Cendrillon: ne pouvant plus se retenir, elle finit par faire un prout au moment même où l’horloge sonnait minuit.

Voilà une explication plus crédible expliquant ce départ précipité en plein bal. Seule Ariel la petite sirène s’en tire honorablement, quelques bulles de plus ou de moins dans l’océan, ce n’est pas une affaire. Ca passe inaperçu comme dans la baignoire.

Nous avons le plaisir de retrouver Magali Le Huche dont nous avions déjà pu apprécier le travail dans Mes parents adorent les animaux. Un livre sympa qui ne manquera pas de faire rire les petites filles et qui leur offrira une autre vision bien plus terre à terre de leurs idoles de contes de fées — la face cachée des contes de fées. Il ne reste plus qu’à faire la même chose lorsqu’elles seront plus grandes avec les stars se pavanant en couverture des magazines people. Donc idée à suivre.


Ilan Brenman et Magali Le Huche, Même les princesses pètent, Glénat, 2015, 32 p, Amazon.