Au Bon Roman|

Books_

Éloge de la névrose en 10 syndromes

Le titre n’est pas trop engageant, mais ne vous y fiez pas. Leslie Plée parle de ses problèmes – disons les choses comme elles sont – avec tellement de légèreté et d’humour que ça devient un régal. Evidemment il s’agit d’une BD très autocentrée – on s’en doute – qu’elle parvient à rendre à la fois sincère et drôle. On se situe un peu dans le même registre que certains de ses collègues comme Boulet ou Margaux Motin, tout en restant bien différent.

Ici on est moins tourné vers l’humour, plus vers la douceur, cette impression est peut-être en partie liée à l’utilisation d’une aquarelle aux tons pastels, mais pas seulement. Elle se moque d’elle gentiment et analyse ses comportements – c’est certainement une bonne thérapie. Le résultat est parfois drôle, toujours intéressant, mais jamais triste – rassurez-vous. Certains se trouveront des points communs avec l’auteur, ça a clairement été mon cas. En lisant les lignes qui suivent je me suis tout simplement dit que j’aurais pu les écrire – sauf la dernière, même si j’avais un chat il ne rentrerait pas dans mon panthéon.

Et c’est pas comme si ça m’embêtait d’être chez moi vu que j’adore être chez moi [elle parle de son manque d’attrait (que je partage) pour les voyages].
- Paradis n°1: être à mon bureau
- Paradis n°2: lire dans mon lit
- Paradis n°3: prendre des douches très chaudes
- Paradis n°4: ne rien faire de spécial
- Paradis n°5: faire à manger
- Paradis n°6: manger en regardant des films
- Paradis n°7: faire des bisous à Michel [c’est son chat]

Il s’agit donc d’une excellente surprise, un vrai coup de coeur, un livre à la fois sensible, drôle et moderne. Une parenthèse de douceur, un petit bonheur, dans ce monde de brutes.


Leslie Plée, Éloge de la névrose en 10 syndromes, Delcourt, 2015, 120 p, Amazon.