Au Bon Roman|

Books_

Une histoire du monde sans sortir de chez moi

Je ne suis pas un grand fan des voyages alors en découvrant le titre de ce livre, je me suis dit voilà un livre pour moi, c’est exactement ce que je veux faire ! Il va aller directement rejoindre ma collection de livres de pantouflard

  • Intérieur de Thomas Clerc,
  • Voyage autour de ma chambre de Xavier De Maistre

En m’habillant, je me suis demandé pourquoi toutes mes vestes de costume avaient une rangée de boutons inutiles sur chaque manche. […] Bref, à mes yeux la maison était soudain devenue un lieu plein de mystère.
C’est ainsi que l’idée m’est venue d’y faire un voyage, de m’y promener de pièce en pièce et d’étudier le rôle que chacune a joué dans l’évolution de la vie domestique.

Programme plutôt alléchant, n’est-ce pas ? En tout cas, c’est le genre d’histoires qui m’intéressent – en général ça recouvre globalement tout ce qui ne sert à rien. Après une cinquantaine de pages, le livre tient toutes ses promesses, on apprend plein de choses – même si je n’en retiendrais au mieux que 5% – et la ballade est plutôt agréable. L’écriture est simple, très plaisante à lire et une pointe d’humour – sans trop – ajoute une touche sympathique. C’est le livre parfait pour les esprits curieux qui souhaitent passer un moment de détente.

Le seul petit bémol pour un lecteur français est que ce livre est très centré sur le Royaume-Uni car, si Bill Bryson est américain, il a passé la majorité de sa vie dans la Perfide Albion pour finir par s’installer confortablement dans un ancien presbytère anglican du Norfolk depuis lequel il nous raconte cette histoire du monde – s’installer dans un presbytère doit être un must pour un écrivain barbu puisque c’est aussi le lieu de résidence qu’a choisi l’auteur amoureux des livres Alberto Manguel – il faut absolument que je relise son Journal d’un lecteur 3.

Bryson n’en est pas à sa première dans le domaine puisqu’il avait précédemment écrit Une histoire de tout, ou presque… 2 qui avait rencontré un beau succès. Les curieux vont se régaler. Si vous en connaissez, n’hésitez pas à leur faire ce cadeau.


Bill Bryson, Une histoire du monde sans sortir de chez moi, traduit par Hélène Hinfray, Payot, 2014, 608 p, Amazon.


  1. Xavier De Maistre, Voyage autour de ma chambre, Flammarion, 2003, 153 p, Amazon

  2. Bill Bryson, Une histoire de tout, ou presque…, traduit par Françoise Bouillot, Payot, 2011, 654 p, Amazon

  3. Alberto Manguel, Journal d’un lecteur, traduit par Christine Le Boeuf, Actes Sud, 2006, 244 p, Amazon