Au Bon Roman

~ Journal de Lecture(s) ~

Hikaru no go #1

BD


Après avoir rédigé – il y a très longtemps – un billet consacré au livre Le Maître ou le Tournoi de go, je vais vous parler d’une lecture plus ludique évoquant sous une tout autre forme le jeu de go. Il s’agit d’Hikaru no go (littéralement le go d’Hikaru) qui raconte l’histoire d’un adolescent qui, après avoir découvert un goban (le plateau de jeu) chez son grand-père, va se prendre de passion pour ce jeu. Il faut dire que cette relique renferme l’esprit de l’un des plus grands génie du go qui deviendra le mentor du jeune garçon.

Bien évidemment, le manga respecte les canons du genre et nous allons suivre la quête initiatique du jeune Hikaru au travers de ce jeu qui, pour nous européens, recèle bien des mystères et une philosophie qui, il faut bien le dire, nous échappe un peu. Comme souvent dans les mangas, le scénario est bien ficelé et deviendra rapidement un piège pour le lecteur – la série est terminée, le risque se limite donc à 23 tomes.

Ce manga est réussi, très prenant tout en étant didactique. Les chapitres sont ponctués d’explications qui permettront au lecteur désireux d’en savoir plus sur le go d’assouvir sa soif de connaissance – le manga a été réalisé sous la supervision de Yukari Umezawa, une joueuse professionnel. Hikaru no go est une très bonne série qui peut susciter des vocations chez les jeunes lecteurs et ce fut le cas lors de sa parution au Japon. Elle ouvre, par le prisme du jeu, les portes d’une autre culture et nous fait découvrir d’autres coutumes, une autre façon d’appréhender le monde.


Yumi Hotta et Takeshi Obata, Hikaru no go #1, Tonkam, 2002, 191 p, Amazon.