Au Bon Roman

Book lover_

J’aime pas la chanson française

Je viens de lire d’une traite J’aime pas la chanson française et je me suis vraiment bien marré. Luz a un talent de caricaturiste énorme, on reconnaît tout de suite les tronches – puisqu’il faut bien parler ainsi dans ce contexte – trop souvent vues à la télé. Ses victimes sont en en priorité ceux que l’on appelle communément les chanteurs à texte : Delerm, Bénabar, Cali, pour ne citer que les principaux. Il met aussi quelques manchettes dans le nez de figures du milieu comme Pascal Nègre.

– J’ai tellement eu Pascal Nègre au téléphone que j’ai l’oreille qui a doublé de volume.
– Moi c’est les fesses.

En résumé, ils en prennent tous plein la gueule dans des sketchs aussi méchants que drôles. J’avoue avoir été pris à plusieurs reprises de fous rires, cette combinaison de textes crus et de dessins bien vachards est assez irrésistible.

Luz travaille à Charlie Hebdo et ça se voit. L’autocensure et le consensuel, il connaît pas. Le résultat est jubilatoire. Ceux qui ont souffert devant une retransmission des Enfoirés un samedi soir au lieu de sortir en boîte ou devant un Vivement dimanche un lendemain de fête sont enfin vengés. Bonne nouvelle, vous allez pouvoir reprendre une tournée, un J’aime vraiment pas la chanson française est sorti récemment.


Luz, J’aime pas la chanson française, Hoëbeke, 2007, 150 p, Amazon.