Au Bon Roman|

Books_

Légendes de la Garde #1

Eh oui, ce sont bien des souris avec des capes et des épées que vous apercevez sur la couverture. Votre oeil, dans lequel je devine un soupçon de sarcasme, aura tout de même l’honnêteté de reconnaître qu’il trouve le style graphique intéressant et le dessin bien réalisé. Il ne faut pas le nier, la beauté graphique est l’un des grands atouts de cette BD mais ce n’est pas le seul, écoutez plutôt. David Petersen a imaginé un monde peuplé d’animaux – au sens classique du terme, ici pas question de dragons et autres licornes on y croise plutôt des animaux plus prosaïques comme des souris, des belettes et des renards – organisés en sociétés. Dans ce monde, les souris – qui, vous en conviendrez, ne sont pas les animaux les plus costauds – doivent se protéger des agressions du monde extérieur. A cette fin, un corps d’élite a été constitué, il est connu sous le nom de La Garde. Nos trois personnages principaux : Liam, Saxon et Kenzie en font partie et, en cet automne 1152, se voient confier une mission de routine qui va les entrainer bien plus loin qu’ils n’auraient pu l’imaginer. Ils vont se retrouver au coeur de luttes intestines qui pourraient bien faire vaciller le fragile équilibre de leur organisation politique.

L’auteur assume pleinement ce qu’il fait et il le fait très bien. Il nous livre une histoire bien ficelée mettant en scène des personnages attachants évoluant dans un univers bien pensé et superbement rendu graphiquement. C’est un très beau livre qui plaira aux grands et aux plus petits. On ne peut avoir qu’un seul regret c’est qu’il soit trop court. Mais consolez-vous vite car la bonne nouvelle c’est qu’il existe une suite plus longue et encore meilleure.


David Petersen, Légendes de la Garde: Automne 1152, traduit par Marion Roman, Gallimard, coll. « Jeunesse », 2008, 168 p, Amazon.