Au Bon Roman|

Books_

Plateforme

Avec Plateforme, Michel Houellebecq nous emmène en voyage mais à sa façon. Sa façon n’est pas celle d’un récit de voyage et encore moins celle d’un guide du routard – ceux qui le liront sauront pourquoi. Malgré tout, il est principalement question de tourisme dans ce livre. Michel Houellebecq ausculte ou autopsie, par le prisme des voyages, notre société. Il considère que le tourisme est devenu le dernier eldorado, un exutoire permettant de supporter les contraintes du quotidien. Il capte l’esprit du moment et dépeint le monde qui nous entoure de manière hyper réaliste avec un oeil acerbe et une acuité impressionnante. Contrairement à ce que l’on pourrait croire en commençant ce livre, il est beaucoup moins sombre que ses autres romans, sur ce point, il est aux antipodes de Extension du domaine de la lutte.

Ce roman qui mêle histoires d’amours, scènes de sexe très explicites avec les sciences économiques et sociales est une oeuvre surprenante. On croit parfois ne pas être dans un roman tant la vision de Michel Houellebecq est percutante. C’est certainement pour cette raison que le livre a fait polémique, est-il possible de tout dire puisque l’on est dans une oeuvre de fiction ? C’est vrai qu’il n’y va pas avec le dos de la cuillère et certains passages ne plairont pas à tout le monde. Mais il faut passer outre, ce livre se lit d’une traite, impossible de le lâcher, il est d’une intelligence rare. Et puis, n’est ce pas là le propre d’un écrivain que de susciter des réactions, si vives soient-elles. Michel Houellebecq est définitivement un des très grands de la littérature qui marquera, à n’en pas douter, son époque. Pour terminer, voici quelques morceaux choisis:

Je n’étais pas malheureux, j’avais cent vingt-huit chaînes.
C’est dans le rapport à autrui qu’on prend conscience de soi; c’est bien ce qui rend le rapport à autrui insupportable.
Vivre sans lecture c’est dangereux, il faut se contenter de la vie, ça peut amener à prendre des risques.
Quand les hommes n’ont pas de vices, se dit-elle, il est bien difficile de deviner ce qui peut leur faire plaisir.


Michel Houellebecq, Plateforme, J’ai lu, 2010, 320 p, Amazon.