Au Bon Roman

~ Journal de Lecture(s) ~

Fables #1

BD


La soeur de Blanche Neige, Rose Rouge, a été sauvagement assassinée. Du moins c’est ce que laisse supposer sa soudaine disparition et l’état de son appartement. Le mobilier est renversé et vandalisé, les murs et le sol sont couverts de sang. Bigby, le grand méchant loup, mène l’enquête dans le cadre de ses fonctions de shérif des fables. Les soupçons se portent rapidement sur plusieurs suspects: Jack (descendu de son haricot magique), le prince charmant (grand coureur de jupons et ex petit ami de Rose Rouge et de Blanche Neige …) et enfin Barbe Bleue (dont la réputation n’est plus à faire). Tous ces personnages de contes, enfin ceux passant les plus inaperçus, habitent New York et ont fondé une communauté afin de vivre entre eux en ayant le moins possible de rapports avec les humains qu’ils appellent les communs.

Fables et l’une de mes séries de comics préférée. Elle est évidemment ultra référentielle (nous aurons même droit dans le second tome à un remake de La ferme des animaux) mais moins loufoque que l’on ne pourrait le croire en lisant ma courte introduction. L’auteur ne mise pas tout là dessus et a conçu des intrigues à plusieurs niveaux passionnantes et drôles. Au fil de l’histoire, en marge de la trame principale, on en apprend de plus en plus sur les personnages et sur les raisons qui les ont poussés à quitter leur royaume. Une série à ne pas rater qui débute par un tome construit comme un roman d’Agatha Christie.


Bill Willingham, Fables #1 : Légendes en exil, Panini Comics, 2009, 120 p, Amazon.