Au Bon Roman|

Books_

Georges Frog #2

Nous retrouvons la suite des aventures de notre grenouille musicienne dans ce deuxième tome. Georges poursuit son rêve et tente de percer dans la musique tout en ne négligeant pas sa vie sentimentale. Mais la vie n’est pas facile et il faudra faire face à des désillusions. Dans ces moments là, les instruments de musique avec lesquels Georges est capable de converser – je n’avais pas remarqué cette faculté dans le premier tome – seront toujours d’un grand réconfort.

Il n’y a pas de rupture par rapport au tome précédent. L’histoire suit son cours et nous retrouvons avec plaisir les personnages de la série. Cependant, si les aventures de Georges, à l’instar des dessins, ont du charme, elles ne sont pas passionnantes. En conclusion, même si j’adore le style graphique et l’ambiance de la série, je suis déçu par l’histoire que j’aurais aimé plus accrocheuse.


Phicil et Romain Drac, Georges Frog #2: Rent party, Carabas, 2007, 48 p, Amazon.