Au Bon Roman

Book lover_

La chambre des officiers

En 1914, Adrien Fournier, jeune ingénieur provincial installé depuis peu à Paris, est mobilisé et part à la guerre. Il en reviendra trop vite, atrocement mutilé, défiguré, sans même avoir combattu. Son quotidien sera désormais celui d’un homme brisé, cloîtré dans une chambre sans miroir réservée à ceux que l’on nomme “les gueules cassées”. Dans cette chambre des officiers, auprès de ses compagnons d’infortune, il lui faudra entamer un long chemin de croix vers la guérison fait de souffrances physiques et surtout morales. Le reflet de soi dans les yeux des autres peut être bien pire que celui renvoyé par un miroir.

C’est un roman court où chaque mot, choisi avec soin, prend aux tripes. Les phrases sont comme des éclats d’obus, tranchantes et percutantes. Pour son premier roman, inspiré de son enfance, Marc Dugain touche au but. Il nous renvoie au travers de la souffrance de ces hommes toutes les horreurs de la guerre.


Marc Dugain, La chambre des officiers, Pocket, 1999, 171 p, Amazon.